Le Royaume du Benin (diffèrent de Bénin actuel) était un empire riche,connu pour ses statuettes en bronze, qui possédait une muraille dont la longueur serait de plus de 16 000 km et aurait été réalisé au entre le IXème et XVème siècle, une multitude de ruines existe dans l’État d’Edo et dont l’histoire me reste à découvrir …
‘Les ruines de Loropeni’ est le nom donné à des enceintes de pierre vieilles de mille ans situées près des frontières du Ghana et du Togo au Burkina Faso. Datant vraisemblablement du 11ème siècle de notre ère, leur site aurait vu l’apogée d’une civilisation basée sur l’extraction et la transformation de l’or entre les 14ème et 17ème siècles. Par Sandro CAPO CHICHI / Nofipedia Le site des ruines de Loropeni se situe à quelques kilomètres de la ville du même nom, elle même située à 430 kilomètres de Ouagadougou, la capitale du pays. Il se trouve à la frontière du Ghana et du Togo en pays Lobi, du nom d’une ethnie locale. Toutefois, cette région n’aurait que très récemment reçu la migration des Lobi qui s’y seraient installés au 18ème siècle repoussant ceux qui en furent peut-être les premiers habitants connus, les Lorhon. Seraient issus de ces derniers les peuples parents koulango et pakhala. Au 15ème siècle, les Dian et les Gan seraient ensuite arrivés dans la région.